Beurer WL 80 le test de Cindy

beurer-wl-80-test

Beurer est une entreprise spécialisée dans le domaine de la santé et du bien être depuis presque 100 ans. Doté d’une certaine expertise dans le domaine de la luminothérapie, cette marque constitue un choix de référence pour bon nombre de consommateurs. Parmi la très large gamme de produits signés Beurer, le réveil lumineux Beurer WL 80 attire particulièrement mon attention. Ce simulateur d’aube figure en effet parmi les plus accessibles du marché, mais c’est également l’outil idéal pour se réveiller en douceur. En tout cas, j’ai vraiment apprécié ce dispositif, qui, malgré son prix très bas, n’a rien à envier à ses concurrents.

Le réveil lumineux Beurer WL 80

Au premier coup d’œil, le Beurer WL 80 arbore un design très similaire à un LiveBox. Préparez-vous donc à lui réserver un espace assez grand sur votre table de chevet. Ce dispositif lumineux dispose d’un écran LCD placé sur le bas de l’appareil. Il comporte également un cadran d’affichage des différents boutons de réglage, outre les trois boutons latéraux. Un support connecté est également fourni pour accueillir les téléphones portables.

D’une manière générale, le design de ce réveil lumineux laisse à désirer. On risque carrément de le confondre avec n’importe quel boîtier interne, et le support connecté ressemble davantage à une pédale qu’à un socle. A côté, on a également une certaine difficulté à manier les boutons au niveau du cadran de réglage. Sans parler des bases et des fentes de l’appareil qui lui donnent l’air d’être plus fragile malgré sa taille.

En tout, le Beurer WL 80 fait 15.5 x 21 x 7 x 7 cm pour un poids de 800 g.

WL80-Back-beurer

Les caractéristiques du Beurer WL 80

Un peu moins convaincant au niveau de l’esthétique, le Beurer WL 80 semble tout compenser du côté des fonctionnalités. J’apprécie entre autres, le réglage de la durée du lever du soleil entre 2 à 60 minutes. Ce réveil propose également une option « Lumière d’ambiance » qui me paraît très agréable avec ses dizaines de couleurs disponibles qu’on peut changer de manière aléatoire ou fixe à sa guise.

Le Beurer WL 80 est également un simulateur de crépuscule en plus d’être un simulateur d’aube. Et il faut avouer que c’est toujours plus agréable de disposer d’un tel appareil surtout quand on a du mal à dormir dans un noir complet la nuit.

Le port USB de ce réveil est aussi très pratique. Pour ma part, je l’utilise pour lire les musiques MP3 de mon Smartphone, en plus de le recharger bien évidemment. Ce même port USB me permet également de choisir ma propre musique de réveil tous les jours, en y branchant par exemple une clé USB. A défaut, je peux aussi enregistrer jusqu’à 10 stations de radios. Ce qui semble d’ailleurs plus pratique pour compléter les 8 sons de réveil disponibles.

Le soir, j’utilise aussi mon Beurer WL 80 pour faire un peu de lecture. Sa luminosité maximale de 2500 lux reste correcte pour les yeux.

 

Be the first to comment on "Beurer WL 80 le test de Cindy"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*